La clé des champs.

Dresden, je t'aime.

© Dresden, je t’aime

Samedi dernier nous nous éclipsions quelques heures à Altenberg dans la région du Erzgebirge.

Une balade en forêt, un dresden je t’aime improvisé dans la neige, et nous nous retrouvions devant notre énorme part d’Apfelstrudel dans cette auberge où le temps semblait s’être arrêté.

Notre retour par l’unique piste de ski, la photo du petit chalet bleu en bord de piste, les Herrnhuter Sterne rouges,

et puis toi, mon amour.

5 réflexions sur “La clé des champs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s