Le Miracle Bleu.

©  Dresden, je t'aime.

© Dresden, je t’aime.

Le Miracle Bleu (« das blaue Wunder » en allemand) c’est ce pont qui relie deux charmants quartiers résidentiels de Dresde:

– Loschwitz
avec son mono funiculaire suspendu – merci  Densha Otaku 365 pour ce récit – et sa vue imprenable sur l’Elbe.

– Blasewitz
avec son Schillergarten dans lequel vous attendent déjà j’en suis sûre une Weißwurst, de la Süßer Senf et un Bretzel tout chaud.

Construit à la fin du 19ème siècle,  ce pont fut à l’époque considéré comme un véritable « chef-oeuvre du génie civil » (pardon c’était trop tentant) en raison de ses dimensions (280 m de long, 3500 tonnes) et de son type de construction unique en son temps.

La légende dit que ce pont a d’abord été peint en vert mais que le temps l’a rendu bleu (le miracle..).

Soulignons enfin qu’il a échappé aux bombardements de 1945.

4 réflexions sur “Le Miracle Bleu.

  1. Concernant le pont qui passe du vert au bleu, c’est très plausible car les UV du soleil dégradent les pigments jaunes. Le vert étant composé de jaune et de bleu, il ne reste plus que ce dernier avec le temps…

  2. J’ai eu la chance d’y aller pendant 1 mois et demi, j’en garde de très bons souvenirs. Ce pont, je passais dessous en vélo tous les jours…on m’avait raconté cette histoire de couleur, il est superbe ce pont !

  3. Pingback: Comment visiter Dresde : ma sélection. | Dresden, je t'aime.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s