Ce petit grain sur ta peau.

Dresden, je taime.

© Dresden, je t’aime.

Chers lecteurs, oui, régulièrement, il m’arrive de « tenter des trucs » pour me sentir allemande. La photo parle d’elle même. Une expérience plutôt agréable. Préparer & former sa pâte (vous trouverez le bon geste ici ), les plonger dans leur petit bain d’eau, de sel & de bicarbonate de sodium, y déposer quelques grains de sel et terminer par la cuisson.

15 min plus tard ce n’est que du plaisir, pour les yeux, pour la bouche.

La recette. (merci à Fabrice Janselme)

A bientôt !