Ich bin PACSen.

Dresden, je t'aime.

© Dresden, je t’aime.

Il y a un mois, je sortais de la mairie de Dresde très fière de ce petit sac, mais surtout très amusée de la conversation que je venais d’avoir avec l’employée de mairie.

Je venais de faire mon Anmeldung, cette inscription obligatoire lorsqu’on s’installe en Allemagne.

Extrait :

Sind Sie verheiratet ? (Etes-vous mariée ?)

Nein, aber ich bin … PACSen. (Non mais je suis…PACSée.)

– [elle, sourcils froncés] Was ? (Quoi ?)

– [moi tentant le tout pour le tout] Ja, diesen Vertrag für die Homosexuelle.. (Oui, vous savez ce contrat pour les homosexuels..)

– [sourcils affolés] …???

Je l’ai regardée, elle m’a regardée, j’ai regardé ma bague de PACS, j’ai pensé fuck et j’ai dit :

Ok, nein nicht verheiratet. (ok..non, pas mariée.)

(* »C’est bien que vous soyez maintenant chez vous à Dresde ».)

Une réflexion sur “Ich bin PACSen.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s